CEMOI

Analyse impact AS/400

Avec X-Analysis, CEMOI peut mener ses analyses d’impact malgré la diversité des codes présents sur ses différentes plateformes.
Le Groupe CEMOI

Le groupe CEMOI est une entreprise familiale française spécialisée dans la production de chocolat et de confiseries depuis 3 générations. Aujourd’hui premier chocolatier français, son histoire a débuté en 1814 dans les Pyrénées-Orientales.
Le groupe possède 15 usines, 4 entrepôts et 3 bureaux commerciaux dans le monde. Son siège social se trouve à Perpignan. CEMOI a réalisé en 2017 un Chiffre d’affaires de 820M€ et emploie plus de 3400 collaborateurs.
Ses produits phares connus du grand public : le Petit Ourson (guimauve, enrobée de chocolat) et les biscuits Quadro.

Contexte de CEMOI

L’ensemble de l’activité de CEMOI s’appuie sur un ERP maison construit sur plusieurs décennies et avec différents langages.
Le coeur métier a été construit historiquement sur la plateforme native IBM i ( ex AS/400) avec du code CL, RPG, SQL…
Le département IT a ensuite choisi la solution L4G ADELIA pour le développement et la maintenance de l’applicatif, et suit les différentes évolutions du produit. Globalement satisfait de cette solution, CEMOI a confirmé le développement sous WS ADELIA pour les prochaines années.
Cependant, du fait de l’historique de ce patrimoine applicatif, CEMOI fait aujourd’hui face à une multiplicité de type de codes : CL, RPG, SQL et les différentes versions d’ADELIA (WS ADELIA, WEB ADELIA, … Cette situation rend toute évolution plus complexe à réaliser et à évaluer.
De plus, le département IT qui travaille sur l’applicatif est composé de personnes qui gèrent des environnements différents, et ont donc une vision différente, voire parfois divergente, de l’application. Il était donc nécessaire d’apporter une vision partagée.

Les attentes de CEMOI

Marianne Masson, Responsable Etudes et Développements Informatiques : « Aujourd’hui nous avons de grandes difficultés à connaître les impacts d’un changement de champ dans notre base de données; qu’il s’agisse d’un changement de contenu par le métier avec ses impacts fonctionnels ou d’une modification de structure par l’informatique avec ses impacts techniques.»

CEMOI était donc à la recherche d’un outil d’analyse d’impact adapté à la diversité des types de codes présents sur ses différentes plateformes. Il fallait qu’il soit capable :
– d’analyser en même temps du code natif IBM i (CL, RPG, SQL, et ADELIA) et du code JAVA sur un serveur Windows frontal ADELIA externe à l’IBM i.
– de surmonter les difficultés liées au fait que le nom des variables évoluent en fonction de l’environnement. Par exemple « FACTURE » dans l’IBM i est ensuite préfixée comme suit : « NWZ_FACTURE » dans le frontal ADELIA.
– de mesurer les impacts au niveau des détails des objets et pas seulement au niveau des objets.
L’objectif était d’obtenir une analyse d’impact rapide, efficace et juste sur l’ensemble des composants de l’application.

Solution mise en place

La solution X-Analysis Advisor, couplée avec le module X-Open, de Fresche Solutions.
X-Analysis Advisor est un outil puissant d’analyse d’impact sur IBM i : il analyse les dépendances des applications (objets et variables) et l’impact de changements programmés (il trace l’ensemble des utilisations d’une information donnée). Le module X-Open couvre la partie Java externe à l’IBMi de manière totalement intégrée et transparente.

Marianne Masson, Responsable Etudes et Développements Informatiques de CEMOI témoigne :

L’outil X-Analysis nous apporte une réponse claire en listant rapidement et facilement tous les programmes qui sont touchés par des changements de contenu ou de structure de la base de données.
Il permet également de cartographier toutes nos applications par domaine et de pouvoir documenter rapidement un programme; en analysant tous les fichiers en lecture, en mise à jour ou en création.
La capacité de l’éditeur à pouvoir tenir compte de suggestions d’amélioration de leur outil est également une grande force.

Résultats et Bénéfices obtenus par CEMOI
  • Diminution du risque et des délais : une compréhension pointue de l’incidence des modifications sur toutes ses applications.
  • Clarté et visibilité du SI : vue unique et partagée des applications, documentation claire des maintenances et développements, malgré la multiplicité des langages.
  • Productivité : la capacité à auditer, quantifier et gérer les projets plus rapidement.
  • Rapidité d’intégration : la formation des nouveaux développeurs et prestataires externes est simplifiée.